Aide en ligne
>Le pari mutuel & les rapports probables

Le pari mutuel & les rapports probables

Voici une explication plus en détail le principe du pari mutuel

Les rapports des paris hippiques sont calculés sur la base du pari mutuel : les perdants paient les gagnants.

Le rapport définitif fait suite au calcul suivant (ne s'applique qu'au simple gagnant, dans des cas d'arrivée simple) :

 

Montant total des enjeux  du pari - prélèvements

_____________________________

montant des enjeux gagnants

 

Exemple :

Pour un montant total des enjeux (moins les prélèvements) de 500€

S’il y a 2 gagnants, le rapport définitif sera de 250€

S’il y a 250 gagnants, le rapport définitif sera de 2€

 

Exemple de calcul avec un montant d'enjeu :

 

77 088,757 – (77 088,757 X 0,1505)  soit  65 486, 899  soit 2,79 arrondi à 2,70.

 

             15 604,76 X 1,50                                  23 407,148

 

Si le rapport que vous avez touché est faible, c’est donc que beaucoup d’autres parieurs ont joué la même chose que vous.

 

Pour bénéficier de gros rapports en pari mutuel, il faut trouver les chevaux qui seront à l’arrivée et que peu de parieurs ont inclus dans leur jeu (outsider).

 

Peut-on calculer son gain grâce au rapport probable Simple Gagnant (SG)?

 

Il est impossible d’estimer ou de calculer les gains des différents paris d’une course grâce aux rapports SG.

 

Les rapports probables permettent de connaitre la chance qu’a le cheval d’arriver selon le critère des enjeux du pari Simple gagnant. Plus les enjeux sur un cheval augmentent plus sa cote baisse.

 

Il s’agit donc d’une indication sur la valeur du cheval selon les parieurs mais ne permet pas de calculer le gain d’un autre pari.

Il est impossible d’estimer ou de calculer les gains des différents paris d’une course grâce aux rapports SG.

 

Les rapports probables permettent de connaitre la chance qu’a le cheval d’arriver selon le critère des enjeux du pari Simple gagnant. Plus les enjeux sur un cheval augmentent plus sa cote baisse.

 

Il s’agit donc d’une indication sur la valeur du cheval selon les parieurs mais ne permet pas de calculer le gain d’un autre pari.

Les premiers rapports probables Simple Gagnant sont communiqués dans la matinée.

Ceux-ci sont calculés grâce aux enjeux déjà effectués par les parieurs.

De nombreux parieurs préfèrent jouer juste avant le départ de la course, ce qui peut entrainer des écarts assez importants (notamment sur les courses avec des masses d’enjeux relativement faibles).

Le rapport probable final ne tient pas compte des enjeux effectués quelques instants avant le départ de la course, c’est pourquoi le rapport probable et le rapport définitif peuvent parfois être différents.

Le rapport probable n’est pas le seul critère à utiliser pour bien préparer votre pari, vous pouvez par exemple utiliser la musique du cheval !

Suivez-nous sur :

Comprendre les paris hippiques

ContactInfos légales et CookiesL'entrepriseCarrières
logologo
logologo
logo

INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne peut demander à être interdite de jeux. Cette demande est formée auprès de l'Autorité nationale des jeux. Cette interdiction est applicable dans les casinos, dans les clubs de jeux, sur les sites de jeux et de paris en ligne exploités par les opérateurs de jeux agréés en France, sur le site de jeux de loterie en ligne exploité par La Française des jeux ainsi que sur les bornes de jeux accessibles avec un compte joueur exploitées par les opérateurs titulaires de droits exclusifs, notamment La Française des jeux et le Pari mutuel urbain. Cette interdiction est prononcée pour une durée qui ne peut être inférieure à trois ans. Elle est renouvelable tacitement.

N° d'agrément Hippique : 0002-PH-2015-06-07 Sportif : 0002-PS-2010-06-07 Poker : 0002-PO-2010-06-07

JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, ISOLEMENT, DÉPENDANCE.
POUR ÊTRE AIDÉ, APPELEZ LE 09 74 75 13 13. (APPEL NON SURTAXÉ)

Programme
Live et Replay
Côté Courses
Mes paris
Mes chevaux