Aide en ligne
>Qui sont les non-partants ?

Qui sont les non-partants ?

Vous entendez régulièrement parler, au moment de la présentation de la course du Tiercé, Quarté+ ou Quinté+ du jour et des autres courses, des participants non-partants. Comme leur nom l’indique, il s’agit de tous les chevaux engagés sur la course du jour et qui n’ont pas pu prendre le départ de la course. S’ils ne peuvent pas prendre part à la course du jour, ils ont toutefois un impact sur les paris.

Le non-partant est un cheval inscrit au programme d’une course mais qui, pour différentes raisons, ne prendra pas le départ de celle-ci (en cela il ne faut pas le confondre avec un cheval disqualifié).

 

Un cheval peut en effet être déclaré non-partant n’importe quand avant le départ de la course :

·       la déclaration de la majorité des non-partants peut intervenir n’importe quand avant le départ d’une course de j-2 à quelques minutes avant le départ;

·       le reste des autres cas de non-partants survient généralement quelques minutes avant la levée du drapeau rouge partant, qui signifie la validation de la liste des engagés et l’ouverture des paris dans les hippodromes sur place ;

·       dans de très rares cas, un cheval peut être déclaré non-partant après la levée du drapeau rouge, tant que la course n’a pas débuté.

Les cas de chevaux non-partants au PMU restent généralement faibles, de l’ordre de moins de 0,5 % des chevaux par an. Ils ont pour cause trois grands types de situations accidentelles qui peuvent conduire à leur forfait de la course :

·       un problème musculaire, ou plus généralement de santé, repéré chez le cheval engagé, sur la foi d’un certificat vétérinaire (cela représente la majorité des cas) ;

·       une absence ou un retard à cause d’un accident durant le transport ou un délai imprévu de procédure ;

·       une erreur dans le formulaire d’inscription du cheval à la course (inscription multiple, non-conformité du cheval aux critères de qualification…).

 

Un changement d’entraîneur ne constitue généralement pas un motif de retrait d’un cheval non-partant, même si celui-ci doit être signifié. Un cheval déclaré non-partant ne peut être aligné, quelle que soit la raison, sur une course PMU pendant les six jours suivants. En revanche, l’entraîneur devra s’acquitter des droits d’inscription du cheval à la course quoi qu’il arrive, et peut se voir infliger une amende si les motifs du forfait sont jugés insatisfaisants.

Il peut arriver que vous ayez validé un peu trop tôt un pari sur une course dans laquelle un cheval est déclaré non-partant. Dans ce cas de figure, tout dépend du contenu de votre pari hippique :

·       si le cheval non-partant ne faisait pas partie de votre pari initial, celui-ci reste tel quel et vous n’aurez pas la possibilité de le modifier ;

·       si vous aviez parié sur un cheval déclaré non-partant, PMU.fr vous offre la possibilité de désigner un cheval de complément du groupe des partants restants ou, si vous pariez en formule Champ Réduit ou Total, vous pouvez sélectionner un cheval parmi vos chevaux associés et en Champ Libre, un cheval parmi votre sélection, lorsque vous faites votre pari. Celui-ci viendra remplacer le cavalier forfait pour que vous conserviez vos chances de victoire à l’arrivée et dans les rapports du Quinté+ ;

·       si en dépit de l’inscription de votre cheval de complément partant, trois des cinq chevaux de votre pari Quinté+ sont non-partants, vous pourrez obtenir le remboursement de votre pari PMU dans les cas préciser au règlement.

Suivez-nous sur :

Comprendre les paris hippiques

ContactInfos légales et CookiesL'entrepriseCarrières
logologo
logologo
logo

INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne peut demander à être interdite de jeux. Cette demande est formée auprès de l'Autorité nationale des jeux. Cette interdiction est applicable dans les casinos, dans les clubs de jeux, sur les sites de jeux et de paris en ligne exploités par les opérateurs de jeux agréés en France, sur le site de jeux de loterie en ligne exploité par La Française des jeux ainsi que sur les bornes de jeux accessibles avec un compte joueur exploitées par les opérateurs titulaires de droits exclusifs, notamment La Française des jeux et le Pari mutuel urbain. Cette interdiction est prononcée pour une durée qui ne peut être inférieure à trois ans. Elle est renouvelable tacitement.

N° d'agrément Hippique : 0002-PH-2015-06-07 Sportif : 0002-PS-2010-06-07 Poker : 0002-PO-2010-06-07

JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, ISOLEMENT, DÉPENDANCE.
POUR ÊTRE AIDÉ, APPELEZ LE 09 74 75 13 13. (APPEL NON SURTAXÉ)

Programme
Live et Replay
Côté Courses
Mes paris
Mes chevaux