Retour

Paroles de Pros : Prix de Diane Longines 2024 - Dimanche 16 juin

Jockeys et entraîneurs qui participent à ce Prix de Diane Longines 2024 prennent la parole pour donner des nouvelles de leur champion.
Le vendredi 24 février 2023 à 15h36 | Mis à jour le vendredi 14 juin 2024 à 16h31

Réunion 1 Course 5 (Départ prévu 16h05)

CANDALA (1) : Francis-Henri Graffard, entraîneur

Nous sommes ravis car nous avons retrouvé la Candala (1) de son année de 2 ans. Nous sommes vraiment contents d'elle et de son évolution. Sachez aussi qu'elle a l'avantage d'être indifférente à l'état du terrain !

PARAIBA (2) : Francis-Henri Graffard, entraîneur

Paraiba (2) se présente en forme pour participer au Prix de Diane Longines (Gr.1). Nous l'avons toujours estimée et sa préparation a été un peu contrariée par la météo du début d'année, puisque c'est une pouliche de bon terrain. A cause des précipitations, nous avons dû attendre un long moment avant qu'elle effectue sa rentrée. Néanmoins, elle a du travail et elle est prête. Sur ses lignes, elle a le droit d'être au départ ce dimanche. Je croise les doigts pour la météo, car si la piste s'assouplit, elle déclinera la lutte.

SURVIE (3) : Nicolas Clément, entraîneur

C'est un grand honneur et un privilège d'être au départ du Prix de Diane avec Survie (3), qui a une chance. Elle a très bien couru dans les courses préparatoires, se classant troisième des Prix Vanteaux et Saint-Alary. Cette semaine, elle a effectué un bon travail de routine sur 1400 mètres, derrière deux leaders et avec Stéphane Pasquier sur son dos. Elle avait un geste plaisant avec un très bon changement de jambe, et elle soufflait juste ce qu'il fallait. Elle est associée à un jockey d'expérience qui la connaît bien. Nous pensons d'ailleurs qu'elle peut tenir la distance. L'idéal serait d'avoir une course rythmée pour qu'elle puisse placer sa pointe de vitesse à la fin. Nous espérons figurer à l'arrivée !

SPARKLING PLENTY (4) : L'avis du reporter

Sparkling Plenty (4) a crevé l'écran dans la Poule d'Essai des Pouliches (Gr.1) : après avoir mis beaucoup de temps à trouver l'ouverture, elle a remarquablement fini, mais trop tard pour espérer mieux qu'une sixième place. Trois semaines plus tard, elle a pris sa revanche dans le Prix de Sandringham (Gr.2), s'imposant avec facilité. Cristian Demuro étant blessé, elle sera associée pour la première fois à Tony Piccone. Le principal point d'interrogation la concernant est son aptitude à la distance.

DANCE SEQUENCE (5) : L'avis du reporter

Faisant partie des favorites des 1000 Guinées de Newmarket (Gr.1), le 5 mai, Dance Sequence (5) n'a pu se montrer convaincante, flottant dans la phase finale pour finalement céder complètement. Un peu plus de trois semaines plus tard, elle s'est rachetée dans les Oaks d'Epsom en s'adjugeant la deuxième place. Elle a d'ailleurs montré ce jour-là qu'elle était capable de tenir plus de 2000 mètres et part donc avec un avantage sur certaines de ses adversaires ce dimanche. Dépendant de l'entraînement du redoutable Charly Appleby et étant associée à l'expérimenté William Buick, elle va tenter de confirmer sa dernière performance.

ROCK'N SWING (6) : L'avis du reporter

Lauréate pour son unique sortie à 2 ans, Rock'n Swing (6) s'est imposée en toute décontraction lors de son retour à la compétition le 18 avril. Elle s'est plutôt bien comportée dans la Poule d'Essai des Pouliches (Gr.1), sans pour autant montrer qu'elle avait réellement le niveau. Si la distance de 2100 mètres, qu'elle va découvrir, lui plaît, elle aura tout de même la lourde tâche de s'élancer avec le numéro 13 sur 14 dans les stalles de départ.

L'EQUILIBRISTE (7) : Tim Donworth, entraîneur

L'Equilibriste (7) aurait dû courir le Prix Chloé (Gr.3) à Chantilly, mais il arrive tard, le 14 juillet. Comme elle a bien travaillé, on se laisse tenter par ce Prix de Diane. Elle semble être montée en condition physique depuis sa victoire à ParisLongchamp dans une Listed, le 23 mai. Son dernier jockey, Maxime Guyon, pense que la distance ne posera pas de problème. Reste à savoir comment elle va se comporter dans un terrain qui pourrait être moins souple que lors de sa dernière sortie. Dans tous les cas, elle sera montée sans pression, et nous verrons bien. Sa performance nous donnera également des indications sur le programme à venir. Nous avons notamment en tête les Saratoga Oaks Invitational, le 2 août, dans l'État de New York.

BIRTHE (8) : Laura Vanska, entraîneur

Les premiers pas en compétition de Birthe (8), à 2 ans, étaient très convaincants tout en sachant qu'elle n'était pas prête à 100%. Puis, quand elle s'est imposée lors de sa deuxième course, j'ai su qu'elle méritait d'être engagée dans les classiques ! Et cette année, elle compte une troisième place pour sa rentrée, et deux victoires dont la dernière dans le Prix Saint-Alary (Gr.2). Elle a travaillé de façon sérieuse sur le gazon la semaine dernière, elle m'a d'ailleurs beaucoup plu. Ces derniers jours, nous l'avons plutôt sortie tranquillement car elle m'a montré qu'elle était prête. Nous avons aussi géré son mental car elle ne doit pas se présenter avec trop de fraîcheur. Depuis son dernier succès, elle m'a confirmé qu'elle avait le niveau et je la pense capable de monter sur le podium !

DARE TO DREAM (9) : Gavin Hernon, entraîneur

Cela fait longtemps que nous pensons au Prix de Diane pour Dare to Dream (9). J'ai gardé des messages dans mon téléphone, datant de mai 2023, dans lesquels je disais à ma famille que j'avais trouvé mon premier cheval classique. Et nous y sommes arrivés ! Je ne suis pas sûr que ce soit une pouliche de terrain très souple. Mais contrairement à certaines concurrentes, elle apprécie la surface. Si le terrain est bon-souple, cela sera parfait. La semaine dernière, elle avait bien travaillé sur l'hippodrome de Chantilly. Ce mardi matin, elle a effectué un bon galop sur les Réservoirs, avant de lever le pied afin qu'elle reprenne de la fraîcheur.

TAMFANA (10) : David Menuisier, entraîneur

Nous savions que Tamfana (10) était bonne mais personnellement, je ne m'attendais pas qu'elle ait autant de vitesse et de facilité dans les 1000 Guinées de Newmarket. Elle m'a toujours impressionné, mais ce jour-là, elle a été exceptionnelle. Si elle avait eu l'ouverture, je pense qu'elle aurait pu gagner. Aujourd'hui, je suis presque le seul à être déçu puisque les propriétaires sont très contents de la performance. Son jockey, Jamie Spencer, a été très critiqué après la course, mais il avait les consignes de la monter de l'arrière. Il n'a tout simplement pas eu l'ouverture. C'est Oisin Murphy qui sera son partenaire dans le Prix de Diane. Ce changement de jockey n'est pas dû à la monte de Jamie, mais parce qu'Oisin vient souvent à l'écurie le matin et l'a déjà montée à l'entraînement.

GALA REAL (11) : Alessandro Botti, entraîneur

À Saint-Cloud, lors de son retour à la compétition, Gala Real (11) a été extraordinaire en s'imposant sans effort, dans un lot bien composé. Cette course lui a offert son passeport pour le Prix de La Seine (Listed), le 5 mai, à ParisLongchamp. Ce jour-là, j'ai eu très peur à 200 mètres du poteau, mais elle s'est finalement bien relancée pour finir, s'imposant avec de la marge et face à des pouliches qui ont de bonnes lignes. Je n'ai aucun doute quant à sa forme, en revanche, j'ignore si elle va apprécier une piste qui pourrait être moins souple que ce qu'elle a connu. Nous avons remarqué qu'elle était devenue plus froide en prenant de la maturité. Dans la phase finale, on pourrait donc penser qu'elle fatigue, mais il faut la solliciter pour qu'elle reparte.

BUBBLE GUM (12) : L'avis du reporter

Malheureuse lors de ses débuts à 2 ans, Bubble Gum (12) a remporté ses deux courses de l'année 2024 : un maiden et une classe 2. Ce dimanche, elle monte de catégorie, mais contrairement à certaines de ses adversaires, elle a montré qu'elle était capable de tenir la distance. Son numéro 3 à la corde sera également un avantage. Attention, elle est en mesure de surprendre agréablement.

AVENTURE (13) : Christophe Ferland, entraîneur

Aventure (13) est issue d'une lignée qui évolue bien avec le temps. Sa mère, Balladeuse, n'était pas un monstre, mais le moteur était présent ! La pouliche était un peu rouillée lors de sa réapparition, le 5 mai à ParisLongchamp, dans le Prix de la Seine (Listed). Je ne l'avais pas énormément travaillée à la suite d'un petit souci. Elle a beaucoup évolué après cette rentrée. Avant le Prix de Royaumont (Gr.3), on s'était dit que si elle gagnait comme un galop, on réfléchirait à une participation au Prix de Diane (Gr.1). Depuis, elle a effectué un travail quotidien : elle a fait un canter sur le sable, sans avoir puisé dans ses réserves, avant de faire un bout sur le gazon. Je ne crois pas que revenir sur 2100 mètres soit dérangeant. Son jockey, Maxime Guyon, pense également qu'il n'y aura aucun problème à la remettre sur cette distance. De plus, elle a performé sur des pistes lourdes et légères.

HALFDAY (14) : Pierre-Yves Bureau, manager de l'écurie Wertheimer et Frère

Depuis la victoire d'Halfday (14) dans le Prix Cléopâtre, le 19 avril, à Saint-Cloud, il était prévu de se diriger directement vers le Prix de Diane sans passer par le Prix Saint-Alary, qui aurait été son seul engagement possible dans ce laps de temps. Nous avons pris cette option car c'est une pouliche assez légère, qui a besoin de temps entre deux courses. Elle est aussi certainement tardive et s'épanouira sur la distance avec le temps.

Suivez-nous sur :

ContactInfos légales et CookiesL'entrepriseCarrières
logologo
logologo

*Catégorie Jeux - Étude BVA - Viséo CI - Plus d’infos sur escda.fr

logo

INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne peut demander à être interdite de jeux. Cette demande est formée auprès de l'Autorité nationale des jeux. Cette interdiction est applicable dans les casinos, dans les clubs de jeux, sur les sites de jeux et de paris en ligne exploités par les opérateurs de jeux agréés en France, sur le site de jeux de loterie en ligne exploité par La Française des jeux ainsi que sur les bornes de jeux accessibles avec un compte joueur exploitées par les opérateurs titulaires de droits exclusifs, notamment La Française des jeux et le Pari mutuel urbain. Cette interdiction est prononcée pour une durée qui ne peut être inférieure à trois ans. Elle est renouvelable tacitement.

N° d'agrément Hippique : 0002-PH-2015-06-07 Sportif : 0002-PS-2010-06-07 Poker : 0002-PO-2010-06-07

JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, ISOLEMENT, DÉPENDANCE.
POUR ÊTRE AIDÉ, APPELEZ LE 09 74 75 13 13. (APPEL NON SURTAXÉ)

Programme
Live et Replay
Côté Courses
Mes paris
Mes chevaux